Qu’est-ce que de faire carrière en Kinésiologie ?

 

Promotion de la condition physique et de la santé

Les domaines de la condition physique et de la promotion de la santé ont été historiquement la pierre angulaire de l'emploi des kinésiologues au Canada. Le boom de la condition physique des années 1970 et 1980 s'est stabilisé. Aujourd'hui, le domaine s'est élargi pour inclure une approche plus holistique, axée sur la promotion de la santé. Les professionnels travaillant dans le domaine ont maintenant tendance à se pencher sur le «mode de vie», qui traite des problèmes qui touchent l'ensemble de la personne, comme le stress, l'alimentation et les facteurs environnementaux. L'exercice et l'entrainement restent des outils clés pour ce groupe de professionnels qui encouragent leurs clients à assumer une responsabilité accrue pour leur propre santé grâce à des choix de mode de vie seine. De nombreux emplois dans ce domaine peuvent être trouvés au sein de grandes entreprises, comme les organismes gouvernementaux ou privés, et les ministères, ou en sociétés de conseil externes qui offrent aux particuliers et aux entreprises des programmes d'exercice personnel et corporatif. De nombreux professionnels travaillent également dans des environnements privés.

 

Réhabilitation

Il s'agit d'une zone d'emploi qui a considérablement crue au cours des dernières années pour les kinésiologues, car de nouvelles façons d'évaluer et de traiter les traumatismes ont de plus en plus inclus l'entrainement du patient et la thérapie d'exercice actif. Dans de nombreuses régions du Canada, les assureurs automobiles et les organismes liés aux travailleurs ont approuvé des programmes actifs de réadaptation. Ceux menés par des équipes multidisciplinaires, souvent des kinésiologues, travaillent directement avec des patients individuellement ou en petits groupes, en les sensibilisant principalement à l'anatomie, à la physiologie et à la mécanique du corps, ainsi qu'à la conception et au suivi de leur thérapie d'exercice spécifique. Les endroits de travail typiques sont les cliniques, les centres de réadaptation publics et privés.

 

Ergonomie et facteurs humains

Les professionnels de ce domaine participent souvent à l'analyse des employés dans leurs environnements de travail. Les kinésiologues regardent les espaces de travail, les pratiques, les outils et les exigences du travail afin d'améliorer la sécurité et la productivité des travailleurs. Les kinésiologues ayant une formation en ergonomie adoptent une approche systémique «tout le corps» pour étudier ces défis et sont souvent impliqués dans la détermination des moyens de réduire ou d'éliminer les traumatismes répétitifs ou les traumatismes excessifs. Les kinésiologues sont également impliqués dans la conception de nouveaux espaces de travail, d'équipements et de procédés dans le but d'éviter une mauvaise interface travailleur / machine. Conséquemment, ils devront analyser les zones du travail où il existe des problèmes connus et identifier des solutions. Beaucoup de kinésiologues travaillent pour des organisations de grande envergure où des processus de type assemblage ou des mouvements répétitifs sont courants (par exemple scieries, construction et utilisation d'équipements de télécommunications, usines de fabrication automobile, etc). D'autres travaillent comme consultants, fournissent des analyses, des études et des solutions dans plusieurs industries.

 

Recherche

Certains kinésiologues poursuivent leurs intérêts au-delà de leur expérience de premier cycle vers l’obtention de nombreux diplômes d'études supérieures aux niveaux de maîtrise et de doctorat. Beaucoup de kinésiologues contribuent à de nombreux champs de recherche en temps opportun.